Littérature américaine, littérature japonaise, polar, Romans, thriller

Tokyo Vice

tokyovicehor


Les Librairies Flagey présentent :

« Tokyo Vice », J. Adelstein, Points

 

Jake Adelstein est le 1er gaijin (étranger) à se faire engager par le Yomiuri, le quotidien le plus vendu au Japon – et donc au monde. Et l’univers qu’il va découvrir est peu reluisant : tueurs en série, drogue, usuriers, prostitution, police impuissante, trafic d’êtres humains…  

 

 tokyo vice

 

Ce récit autobiographique nous livre son quotidien au cœur des allées sombres et des bas-fonds de Tokyo. Et il en dit long sur la société japonaise, un pays où le respect des règles, des apparences, de la bienséance prend bien souvent le pas sur le bon sens : où on préférera, au nom de la loi, arrêter puis bouter hors du pays les étrangères contraintes à l’esclavage sexuel plutôt que s’attaquer aux puissantes organisations de yakuzas qui sont derrière. Il est bien loin le temps où ces derniers se tranchaient des phalanges pour l’honneur du gokudo. Désormais, un maître mot : le profit… 

 

Entre polar, récit de vie, journalisme d’investigation et réflexion sociologique, un livre très dense, captivant et instructif sur le Japon d’aujourd’hui, bien loin des images des cartes postales 

– Nikita –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s