BD, Manga, Roman graphique

Le cycle d’Inari

« Le Cycle d’Inari », Winston, Delcourt

cycledinari

Winston nous offre un récit autobiographique intimiste, doux et sincère : entre les péripéties amoureuses, la paralysie des jambes et l’artiste qui cherche à percer, comment continuer à avancer quand on ne sait plus où on en est ?
Des graphismes, comme le personnage, à mi-chemin entre la France et le Japon, avec une tonalité très douce et une histoire dont l’authenticité vous happe, presque à votre insu, très vite…  

On n’a qu’une seule hâte : pouvoir dévorer la suite ! 

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s