BD

Jamais

« Jamais », Duhamel, Grand angle

jamais

Année après année, tempête après tempête, la falaise s’érode et s’effondre. Les maisons naguère éloignées du bord sont désormais en danger et la mairie s’est vue obligée d’en condamner l’accès et d’en reloger les habitants… Madeleine, vieille dame aveugle, s’y refuse catégoriquement ! Cette maison, c’est l’histoire de sa vie, de son bonheur. Elle qui n’a ni photos ni lettres à relire. 

J’ai rarement ri autant avec un récit si tendrement triste… comme un album de Zidrou. 

– Frédéric –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s