Romans, SFFF

Lovestar

« Lovestar », Magnason, Zulma/J’ai lu

Lovestar

Quelque part entre Orwell et Vian, il y a Lovestarétonnant, foisonnant, débordant de créativité… et alarmant de vraisemblance sur le plan de l’anticipation ! Avec Magnason, un vent frais et vivifiant venu d’Islande souffle sur le domaine de la Dystopie ! 

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s