littérature francophone, littérature japonaise, Romans

Les billes du pachinko

« Les billes du Pachinko », Dusapin, Zoé/folio

Le pachinko, c’est cette espèce de machine à sous à mi-chemin avec le flipper dont la cacophonie emplit des salles de jeu entières au Japon. Beaucoup sont tenues par des zainichi : descendants de Coréens déportés au pays du soleil levant pendant la seconde guerre mondiale ou avant, pendant le colonialisme. Les grands-parents de Claire sont de ceux-là. Elle qui s’est installée en Suisse revient pour les convaincre de faire un pèlerinage dans leur Corée natale. Mais entre barrière de la langue, fossé générationnel, choc des cultures, poids de l’Histoire, la communication est laborieuse et la distance bien là ; rien n’est simple dans la moiteur estivale tokyoïte.

Un petit roman empreint d’une douce nostalgie, à l’écriture somme toute très japonaise : tout en subtilité, sobriété et pudeur mais riche de sens et de sensibilité.

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s