Humour, littérature francophone

Habemus Piratam

« Habemus Piratam », Pierre Raufast, Aux Forges de Vulcain

C’est l’histoire d’un curé de village qui s’ennuie le vendredi en écoutant les confessions ridicules des commères et leurs querelles de voisinnage. Un jour, un homme se présente à l’isoloir et raconte à son interlocuteur ses pires méfaits dans le domaine du piratage informatique. L‘homme est discret, le Père Francis ne le voit jamais au village mais il se prend de passion pour ses incroyables confessions, qui tournent chacune autour de l’un des Dix Commandements.

Aurait-il trouvé, en ce cyberpénitant, le meilleur pirate informatique de tous les temps ?

Pierre Raufast (« La fractale des raviolis »), dont le talent de conteur rappelle celui de Jean-Paul Didierlaurent, nous offre un roman réjouissant formé par une succession de courtes histoires palpitantes qui s’incarnent dans un final magistral ! Elles mettent en scène des crimes d’arnaqueurs du web qui font tantôt froid dans le dos (le novice prenant conscience de la vulnérabilité des outils qu’il utilise au quotidien), tantôt sourire car finalement, les failles de l’être humain, même dissimulées derrière des serveurs, des lignes de code et des mots de passe, seront toujours les mêmes : sexe, argent, pouvoir.

Un court roman amusant, rocambolesque, à la fois léger et plein de vivacité d’esprit.

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s