BD, Manga

Banana Sioule

« Banana Sioule », M. Sanlaville, Glénat

Michaël Sanlaville signe un retour fracassant à 100 à l’heure avec « Banana Sioule » !
Le sioule, discipline sportive un peu entre le rugby et la balle au prisonnier, n’a qu’une seule règle : il n’y a pas de règles. On pense bien sûr au film Rollerball, à certaines scènes de Gunnm, et plus récemment à l’excellent « Mécanique Céleste » de Merwan voire au manga « Blue Lock ».

Sans pourtant verser dans la violence ou le sensationnalisme, car « Banana Sioule », c’est avant tout une lettre d’amour au shonen initiatique, pleine de punch, d’humour et de scènes d’action super dynamiques et réussies – on n’en attendait pas moins d’un des auteurs de Lastman ! Mais aussi des personnages attachants, comme sa jeune héroïne Héléna, qui a de la poigne et du caractère… et on devine qu’elle en aura bien besoin pour s’imposer dans cet univers bourré de testostérone.

Le tout avec une lisibilité remarquable, du fun et un vrai plaisir de lecture.
Essai transformé !

– Nikita –

Laisser un commentaire