Romans

Imaqa

« Imaqa : une aventure au Groenland », Flemming Jensen, Gaïa/Babel

Le début de ce roman groenlandais est constitué d’une suite de scènes qui dépeignent – à la Jørn Riel – la vie sur l’île arctique avec ses chasseurs de phoques, ses fêtes, ses bateaux, ses chiens de traîneaux et ses danois expatriés. Et puis tout se met progressivement en place pour construire une grande fresque romanesque d’une profonde humanité.

C’est aussi un roman engagé : Flemming Jensen ose se positionner face à la politique danoise envers le territoire groenlandais. Le récit aborde tous les problèmes inhérents à ce choc des cultures, sans pour autant devenir un plaidoyer barbant.

Martin, le personnage principal, jeune enseignant danois, peut sembler un peu lisse ou trop parfait, mais il incarne justement une figure d’inspiration et de droiture dans un contexte d’impérialisme culturel parfois dévastateur.

Ce roman est un véritable page turner : les folles péripéties sont tantôt hilarantes, tantôt graves, tantôt pleines d’une authentique joie ou d’un profond désespoir.

Une lecture idéale pour les lecteurs rêvant de dépaysement, de dérision et de retour à l’essentiel.

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s