Romans

La Vallée des Fleurs

« La Vallée des Fleurs », Niviaq Korneliussen, La Peuplade

L’autrice de « Homo sapienne » revient avec un roman punk à la fois douloureux et mélancolique, qui évoque le destin et les rêves de jeunes groenlandais.

Comment expliquer la vague de suicides qui touche le pays ? Par l’absence de soleil pendant de longs mois ? Par le statut de protectorat danois de ce vaste territoire qui n’arrive pas à trouver sa place ? Par le traditionnalisme extrême qui enferme la jeunesse dans des carcans figés ?

L’héroïne de ce récit (jamais nommée donc universelle) est étudiante au Danemark, amoureuse de Maliina, sans cesse au bord de la noyade, submergée par ses émotions. Perdue entre désir d’émancipation et attachement à ses racines, elle essaye avant tout d’être libre.

Un récit touchant, emprunt de dépression, d’amour et de révolte.

– Orianne –


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s