BD, Roman graphique

47 cordes

« 47 cordes », Timothé Le Boucher, Glénat

Timothé Le Boucher (« Ces jours qui disparaissent », « Le patient ») revient en force avec le premier tome de « 47 cordes » ! Une métamorphe, créature capable de revêtir n’importe quelle apparence humaine, se prend de passion pour un harpiste introverti. Obsédée par l’objet de son désir, elle devient tour à tour son meilleur ami, son mentor musical et sa compagne. Mais en tissant cette toile infernale isolant progressivement le musicien de son entourage, la métamorphe pourrait bien se prendre à son propre piège…

Comme dans ses précédents ouvrages, Timothé Le Boucher signe d’une main de maître la rencontre tout en contrastes entre une esthétique douce et ingénue et une ambiance sombre, à la fois oppressante et fascinante. Les protagonistes nuancés attisent notre curiosité et l’intrigue complexe et foisonnante nous lance sur diverses pistes. Entre roman d’apprentissage pervers et thriller fantastique, ce premier tome nous tient en haleine de la première à la dernière page. En refermant le livre, on n’a qu’une hâte : découvrir la suite !

– Louise –

Laisser un commentaire