Histoire, Romans

Miniaturiste

« Miniaturiste », Jessie Burton, Gallimard / Folio

Dans ce premier roman, Jessie Burton nous raconte l’histoire d’une jeune femme qui va prendre son destin en main dans la Hollande du Siècle d’Or.

On suit le parcours de Nella, jeune mariée qui quitte le monde qu’elle connaît, chaleureux et rassurant, pour une vie d’épouse à la ville, dans un milieu de riches marchands dont elle ne maîtrise pas les codes. Son mari, Johannes, trop souvent absent, rêve de tout ce que la société condamne. Doté d’une impertinence et d’un esprit d’indépendance à la Jack Sparrow, sa verve est savoureuse ; son destin bouleversant.

Lorsqu’il offre à Nella une réplique parfaite de leur maison en miniature, les nombreux mystères qui entourent la famille Brandt vont soudain s’éclaircir… pour le meilleur et pour le pire !

La ville d’Amsterdam nous est superbement décrite, par mille saveurs et senteurs, de la douceur des mets hivernaux aux odeurs des épices rapportées d’Orient, de l’air glacé des canaux au feu de cheminée réconfortant.

Le climat social est pesant, âpre, rempli de faux-semblants et de cachoteries. On sent que chacun est épié, jugé, condamné par ses voisins. Les histoires de familles et de mœurs de ce XVIIe siècle, traitées à la lumière de notre époque, forment dans cette tragédie une belle ode au libre arbirtre dans un monde rempli de répression religieuse et politique.

Un roman magistral, immersif et très prenant !

– Orianne – 

Laisser un commentaire