BD, Documentaire, Histoire, Roman graphique

Aristote

« Aristote », T. Apostolidis/ A. Papadatos, Dargaud

Comment rendre digeste, mieux, passionnante comme une histoire d’aventure, une matière qui a priori ne l’est pas ? Parce que LA philo, c’est cette « chose » immatérielle et donc vague que des générations de profs ont pour la plupart ânonnée à des élèves trop jeunes pour saisir la chance qui leur était offerte de s’initier aux fondamentaux de la connaissance humaine. Alors commençons par la forme : une chouette BD ! au trait lisible et comique, avec une bichromie délicate. Ensuite, le personnage principal, le héros : un Macédonien à Athènes, donc un métèque, qui surpasse Platon et devient son successeur. Alors quand Philippe II de Macédoine (le père d’Alexandre le Grand) déclare la guerre à Athènes, Aristote doit fuir… s’ensuit une formidable odyssée à travers la Grèce antique, ses peuples, ses rois, ses tyrans et ses intrigues

La grande force du récit est de refaire d’Aristote, ce génie, ce mythe !, un homme. Et c’est à travers la vie de cet homme que le lecteur comprend que la philosophie, loin d’être cette matière purement théorique, est fondamentalement tirée de l’observation de la nature, des hommes et… du vécu de son plus grand représentant. J’ai dé-vo-ré le bouquin !

– Frédéric –

Laisser un commentaire