Littérature américaine, Romans

Les étoiles s’éteignent à l’aube

etoilesaube


Les Librairies Flagey présentent :

« Les étoiles s’éteignent à l’aube », Richard Wagamese, 10/18

 

Chant crépusculaire du peuple amérindien et renaissance d’une culture bien vivante, retrouvaille obscure d’un père qui s’est abandonné et d’un fils solitaire et fort, ce roman est un testament et une promesse de renouveau.

Profond, viscéral et lumineux.

J’ai adoré. 

 

– Frédéric –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s