Romans

Furie

« Furie », G. Plebanek, E. Collas

furie

Alia a 5 ans. Elle quitte le Congo adoré de son père qu’elle admire pour les frimas et un minuscule appartement d’un quartier d’émigrés de Bruxelles. Son papa est un conteur africain et, un peu comme Aladdin et sa lampe magique, sa voix fait naître des fables et des génies dans l’imagination de l’enfant. Mais le quotidien se révèle brutal. Il lui faut comprendre très vite sa différence et s’adapter pour survivre. Entre polar et chronique sociale, Grazyna Plebanek nous livre un récit rare et précieux. Parce qu’il est protéiforme et d’une sensibilité telle qu’il nous est impossible de ne pas ressentir qu’elle connaît notre société si belge, si bruxelloise, au plus profond de ses tripes. Juste, sensible, édifiant. 

– Frédéric –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s