Romans, SFFF

L’homme qui mit fin à l’histoire

« L’homme qui mit fin à l’histoire », K. Liu, Le Bélial

l'homme qui mit fin a l'histoire

Dans un futur proche, deux scientifiques mettent au point une méthode pour voyager dans le temps et visualiser le passé – seul bémol : un instant t n’est visible qu’une seule fois – et s’intéressent aux crimes perpétrés par l’unité 731 durant le conflit sino-japonais en 1932, qui n’a rien à envier aux camps nazis. Ken Liu réussit un tour de force : entre dénonciation des abominations ensevelies par la raison d’état, du négationnisme, et questionnements sur le devoir de mémoire, la valeur des témoignages, notre méthodologie et notre conception même de l’Histoire, il est rare de trouver tant de profondeur en si peu de pages ! Un court roman, mais un grand roman ! 

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s