BD, Roman graphique

Mon traître

« Mon traître », Alary , Rue de Sèvres

mon traitre

Antoine, jeune luthier parisien, a une passion : l’Irlande. Mais ce n’est pas la Guinness ou les verts prés gaëliques qui l’attirent. C’est la lutte à mort des catholiques contre les Britanniques. C’est la force de conviction de ces résistants qui supportent l’humiliation et la répression. Il fait le premier pas et, par amour de la cause comme les « vrais » hommes qui la défendent, se lie d’amitié avec l’un de ces rares héros de la liberté. Il fera sa part, lui le luthier français, dans ce combat qui n’est pas le sien. Cri d’amour et de haine, une fois encore un roman de Chalandon inspire un auteur de BD qui tire la quintessence de la part de lumière et de ténèbres de chacun d’entre nous

– Frédéric – 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s