Littérature américaine, Romans

Parmi les loups et les bandits

« Parmi les loups et les bandits », Lish, Buchet Chastel

parmi les loups et les bandits

Le début de siècle est marqué par un flux migratoire “mondialisé” et sur des distances jamais atteintes jusqu’alors. New-York, LA ville des migrants depuis sa fondation, s’étale en cercles concentriques de migration en migration. Zou Lei est Ouigour, minorité fragile et stigmatisée de l’extrême ouest de la Chine – elle-même devenue terre des migrants mongols, sibériens, tadjikes, etc. – alors elle fuit un pays qui n’est plus le sien, elle fuit la misère dans laquelle la disparition subite de son père l’a plongée. Mais elle fuit un enfer pour en découvrir un autre : celui que la communauté chinoise installée depuis longtemps à New York fait subir aux derniers arrivés.  

A force d’un travail acharné elle trouve une toute petite place dans la banlieue de la mégalopole américaine et elle noue une relation marquée par la tolérance et l’humanité avec un vétéran bousillé par la guerre d’Irak et un retour au pays marqué par l’indifférence. 

Impossible de ne pas vivre – oui, c’est bien le terme – vivre le temps de la lecture avec ce petit bout de femme venue d’une planète qui deviendra la nôtre plus vite que nous l’imaginons 

– Frédéric –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s