BD, Roman graphique

Popeye

« Popeye », Ozanam/Lelis, Michel Lafon

popeye un homme a la merePlus de poissons. On dirait que le vieux Popeye va devoir gagner sa vie autrement que sur son bateau. Mais comment être heureux sur terre alors qu’on appartient à la mer? Heureusement que la jeune et fougueuse Olive remet du baume au coeur de ce vieux marin ! 

Une ambiance poétique et mélancolique se dégage de ces pages… On est happé par la mer et par les rues mornes et tristes remplies de pêcheurs désabusés. On sent, comme dans “Un Océan d’amour”, que les vieux pêcheurs disparaissent au profit d’une jeunesse industrialisée. Ca sent le déclin et l’impuissance. Ca sent la nostalgie… N’hésitez pas à vous emparer de cette aventure d’une beauté graphique incroyable. 

– Lou –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s