BD, Documentaire, non fiction, Roman graphique

Payer la terre

« Payer la terre », Sacco, Futuropolis

payer la terre

Pour ceux qui ne connaissent pas Joe Sacco, sachez qu’il est l’inventeur d’un genre de la BD contemporaine : « la BD de reportage« . En 1996 paraissait « Palestine, une nation occupée » et, depuis, ce genre de roman graphique d’investigation remplace – très -avantageusement une presse défaillante sur ces questions compliquées qui ne s’éclaircissent pas avec des articles pondus à la va-vite sur 10 lignes…

La particularité de Sacco, c’est que c’est lui qui s’investit : il ne se contente pas de creuser des archives, il va sur place constater de ses propres yeux, (res)sentir la situation au plus profond de ses tripes. Ce qui change tout ! Parce qu’à la rationalité  de l’enquête s’ajoute le relief du vécu humain. OBJECTIVITE ET SUBJECTIVITE.
L’auteur a survécu à la guerre de Yougoslavie (‘Gorazde »), aux affrontements en Palestine, et c’est désormais depuis le continent américain qu’il nous éclaire sur la situation humaine et écologique des Amérindiens.

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s