Roman graphique

Dans la nuit noire

« Dans la nuit noire », D. Small, Delcourt

Paisible et brutal, banal et extraordinaire, léger et profond, le pinceau leste et nerveux de David Small se fait subtil et beau pour une narration maîtrisée de bout en bout qui nous immerge dans l’adolescence solitaire d’un gamin des années 50.

Une magnifique découverte pour les amateurs de Craig Thompson (Habibi) !

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s