BD, tout public

Ecoline

« Ecoline », Desberg/Martinez, Grand angle (Bamboo)

Paris, 1889, course-poursuite canine dans les ruelles
Issue d’une famille de chiens de garde, la jeune Ecoline se révèle bien peu douée pour alerter ses maîtres du danger. Lorsqu’elle se découvre inopinément une passion pour la peinture, elle décide de tenter sa chance à la capitale. Mais au milieu de l’effervescence des préparatifs de l’Exposition universelle, les chiens errants ne sont pas admis. Et, surtout, Ecoline a beaucoup de talent, ce qui suscite jalousies et menaces.

Quelle belle plongée dans la vie nocturne du Paris de la Belle Epoque ! Une touche impressionniste imprègne chaque planche de cet album dynamique et coloré. Les références culturelles, de Verlaine à Toulouse-Lautrec, y sont omniprésentes, pour le plus grand plaisir des grands lecteurs, tandis que les plus jeunes se délecteront des péripéties rocambolesques de l’adorable chienne.

Ce récit initiatique rempli de rebondissements, de rivalités, d’entraide et d’amitiés, est l’accord parfait entre poésie et aventure.

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s