Littérature américaine, Romans

Les grandes marées

« Les grandes marées », Jim Lynch, Gallmeister

Dans « Les grandes marées », Jim Lynch mêle une captivante vulgarisation sur la biologie marine au récit universel et nostalgique du passage de l’enfance à l’adolescence ! À treize ans, Miles O’Malley est un jeune garçon rêveur, introverti et passionné par les océans. Lors d’une promenade nocturne sur la plage, il tombe sur le corps échoué d’un calamar géant, une espèce rare longtemps reléguée au rang de légende. Très vite, d’autres découvertes suivent et Miles se retrouve pour la première fois au centre de l’attention de ses pairs et de la presse : son quotidien et celui de ses proches s’en trouvent chamboulés. 

Avec justesse, l’auteur transcrit dans le récit d’un doux été ce moment charnière des premiers émois, celui où le regard des autres gagne en importance et où l’on s’interroge sur l’avenir. C’est aussi la période où les enfants prennent conscience des difficultés auxquelles sont confrontés les adultes et où ils découvrent les failles de leurs parents. Un roman tour à tour touchant, drôle et instructif qui vous donnera des envies de douceur et de bord de mer.

– Louise –

Laisser un commentaire