BD, Jeunesse, SFFF

Petit Vampire

« Petit Vampire », J. Sfar, Rue de Sèvres

Voilà 300 ans que Petit Vampire a 10 ans et qu’il ne peut pas sortir du périmètre de la maison familiale. Certes sa mère est un fantôme, son père un pirate et ses amis une joyeuse bande de monstres. Mais au bout d’un moment, quand même, il s’ennuie. Il ne rêve que d’une chose : aller se faire des copains à l’école ! Alors une nuit, il brave l’interdit…

Une série (finie en 3 tomes) remplie, comme on en a l’habitude avec Joann Sfar, de poésie, de fantaisie, de tendresse et d’humour. Sa galerie de personnages vaut à elle seule le détour, et l’amitié improbable au cœur du récit est une très belle leçon d’empathie. Ou comment toucher en douceur à des sujets parfois difficiles avec les plus jeunes comme le deuil, la différence, la peur ou les familles parfois biscornues ; des questions somme toute assez universelles qui parleront également aux plus grands. Bref, une super bande dessinée attachante et décalée pour tous ceux qui ont ou ont gardé leur âme d’enfant (notamment tous les nostalgiques de leurs tournées des portes à Halloween)  ! (à partir de 8-10 ans)

– Nikita –

Laisser un commentaire