BD

Zaroff

« Zaroff », Miville-Deschênes/Runberg, Le Lombard

Film culte et pionnier d’un nouveau genre (le « survival »), « Le Comte Zaroff » fut tourné dans les mêmes décors que le premier King Kong dans les années 30 : un aristocrate russe blanc a pour objectif de chasser un spécimen de toutes les espèces les plus redoutables. Une fois lion, ours ou rhinocéros abattus et empaillés s’ensuit le vide… le manque… avant de s’en prendre au plus dangereux de tous : l’homme ! Les auteurs imaginent une formidable suite 90 ans plus tard : et si le plus psychopathe des chasseurs devenait à son tour le gibier ?!? Il n’y a plus grand monde parmi les dessinateurs de BD capable d’un réalisme aussi majestueux (digne de l’âge d’or de Tintin… Cuvelier ?). Miville-Deschênes et LE nouveau talent de la BD classique. Un scénario de genre digne de ses glorieux prédécesseurs.

– Frédéric –

Laisser un commentaire