Manga, SFFF

Dragon Head

« Dragon Head », Mochizuki, Pika 

  PikaGraphic-DragonHead.indd

Mochizuki est un auteur de talent, qui ne démérite pas aux côtés d’un Otomo ou d’un Urasawa. 

Tout commence avec une excursion scolaire dont le train a déraillé et se retrouve bloqué dans un tunnel suite à des éboulements. Les quelques survivants vont tenter vaille que vaille de ne pas céder à la panique. Mais bien vite, ils vont découvrir que l’ampleur de la catastrophe est bien plus grande que ce qu’ils avaient pu imaginer…. 

Une oeuvre très dense, dont la réédition en grand format (5vol) permet d’apprécier au mieux l’atmosphère oppressante tout à fait impressionnante développée par le travail sur les noirs, le découpage tout en retenue – ce qui n’enlève rien à sa puissance d’évocation, au contraire ! – et le détail des décors décortiqués par le cataclysme. 

Et au centre, en écho au « Roi des Mouches », une réflexion sur nos réflexes primitifs, l’essence de notre instinct de survie et ces peurs dont nous aimerions nous débarrasser… mais ne seraient-elles pas, finalement, le fondement de notre humanité ?  

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s