BD, Humour

Et si l’amour, c’était aimer ?

« Et si l’amour, c’était aimer ? », Fabcaro, Six pieds sous terre

etsilamour

Avec un humour toujours aussi féroce et décapant, à travers une parodie de roman-photo savoureusement irrévérencieuseFabcaro s’attaque cette fois-ci à un thème aussi vieux qu’indémodable : l’amour ! Vaste programme… 

Si « Pause » était déjà hilarant malgré le manque d’inspiration avoué et assumé de l’auteur, imaginez un peu le tableau maintenant qu’elle est revenue !  

Peut-être que l’amour, finalement, n’est qu’« une chose éphémère et imprévisible, comme un petit oiseau fragile qui fait du moonwalk dans l’aquarium du bonheur, et puis un jour le courant d’air de la fatalité ouvre la baie vitrée du destin, et le petit oiseau s’échappe et se fait écraser par un catcheur argentin sur le ring de la lassitude, et… » ?
Ou peut-être pas… en tous cas, pour Fabcaro, il est le prétexte parfait pour les détournements les plus drôles ! 

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s