BD, Roman graphique

Un été sans maman

« Un été sans maman », Panaccione, Delcourt

etesansmaman

Perle de simplicité, de douceur et de fantaisie, ce roman graphique muet parvient à nous faire ressentir, par la force du dessin, des situations, des regards, l’été d’une petite fille qui fait la découverte magique d’un drame oublié. Panaccione réussit la symbiose des contes de notre enfance et de la féerie d’un Miyazaki. J’ai lu comme j’ai rêvé d’un monde parallèle et magique.  

– Frédéric –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s