BD, Roman graphique

La Cité des trois Saints

« La Cité des Trois Saints », Bizzarri/Nardella, Sarbacane

citédestroissaints

Comme dans « le Parrain », la tragédie se divise en 3 actes. Mais aux « ors » de la mafia new-yorkaise en quête de respectabilité se mue la fange des banlieues du sud de l’Italie. Rongée par le chômage, la saleté, écrasée par un soleil de plomb qui empuantit les rues. Il y a le repenti qui nourrit sa famille honnêtement, le petit dealer amoureux et l’ex-boxeur corrompu et pourri par la drogue… tous sont aux abois. Mais leurs misérables destinées vont se croiser. Digne de Baru mâtiné de Davodeau, on se prend un direct à la mâchoire. 

 

– Frédéric –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s