Manga

Green Blood

« Green Blood », M. Kakizaki, Ki-oon

Green blood

La rencontre réussie entre orient et occident, manga et western, dans ce récit – terminé en 5 tomes – par l’auteur de « Rainbow ».  

Plongez dans l’atmosphère captivante du quartier/ghetto de Five Points, à Manhattan, en pleine guerre des gangs, et laissez-vous entraîner par la beauté sombre de ces dessins ciselés…  

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s