BD

Le masque aux mille larmes

« Le masque aux mille larmes », D. Chauvel/R. Ali, Dargaud

masqueaux1000larmes

Si vous avez aimé Shi ou l’Habitant de l’Infini, laissez-vous emporter par « Le masque aux mille larmes », une belle réussite narrative aux personnages attachants, une touche d’humour, pas mal de mystère, de l’aventure, un peu de poésie aussi. D. Chauvel sait ménager ses effets, construire une vraie relation complexe entre des protagonistes, prendre le temps quand il faut. Et Roberto Ali ne démérite pas au dessin avec d’excellents décors pour donner vie à ce Japon féodal légendaire et le mythe orphéique du masque aux mille larmes, vieux comme le monde, vieux comme l’amour : il permettrait de descendre en enfer y arracher l’être aimé décédé. Après la mort brutale de son fiancé lors d’un énorme combat, Sadaïko veut partir en quête de ce mystérieux artéfact. Masamura, présent sur le champ de bataille et ému par son chagrin, se propose de l’aider d’abord à rapporter la dépouille jusqu’à son village, mais aussi à retrouver le Masque… 

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s