Littérature américaine, Romans

Shibumi

« Shibumi », Trevanian, Gallmeister

shibumi

Sur fond de terrorisme international, ce roman m’a donné envie de découvrir (et de me passionner pour) mille et une choses : d’apprendre le jeu de go, le japonais, le chinois, de visiter le pays basque, de me pencher sur la géopolitique du Moyen-Orient, de découvrir le monde des jardins japonais… Et d’essayer de comprendre les rouages du terrorisme international. Un roman extraordinaire avec une grande force : la passion de la découverte ! 

– Lucas –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s