BD, Histoire

Darnand – le bourreau français

« Darnand – le bourreau français », Bedouel/Perna, Rue de Sèvres

darnand

Sacré « artisan de la Victoire » en 14-18, décoré pour avoir sauvé un camarade sous le feu ennemi en 40, Darnand devient le plus violent des chefs de la collaboration et sera directement responsable de tortures, de déportations et d’assassinats. Le marigot minable de l’extrême-droite française a transformé le héros en salaud, où quand la bravoure patriotique se pervertit en fanatisme le plus sombre.

Une BD historiquement fiable et passionnante qui questionne le lecteur : est-il possible de se prendre d’une quelconque forme de compréhension et/ou d’admiration pour pareil individu ? Passionnant
A lire si vous avez aimé « Il était une fois en France » ou « Katanga« 

– Frédéric –

Laisser un commentaire