Littérature ado, Romans

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle

« Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle, » O’Grady, Monsieur Toussaint Louverture

oncle

Si vous avez aimé, en vrac : Les Orphelins Baudelaire, Watership Down, les univers de Tim Burton, Le Club des Cinq, Sa majesté des mouches, Moonrise Kingdom, les romans de Roald Dahl, L’étrange vie de Nobody Owens, Coraline (Gaiman), … alors jetez un œil à cet étonnant roman publié à l’origine dans les années 60, et qui a dû servir d’inspiration à beaucoup d’artistes. C’est un récit passionnant qu’on peut dévorer enfant mais aussi (re)lire avec autant de plaisir adulte, un récit pittoresque, bizarre et désuettement envoûtant !

Plantons le décor, l’ambiance de cette petite île tranquille qui n’a plus vu d’enfants depuis des lustres et qui va être chamboulée par l’arrivée de deux garnements, un oncle maléfique, un cougar à une oreille, et tout le joyeux bazar qui s’ensuit. C’est plein d’un humour grinçant et décalé mais aussi de rebondissements, de turbulences, d’aventures, de mésaventures, d’impromptus, de plans menaçants, d’heureux accidents, de fantastiques décors à la fois cosy et sauvages, et puis les personnages des enfants sont délicieux, pleins d’une candeur féroce et d’un enthousiasme tour à tour charmant et parfaitement terrifiant.

Bref, génial, original, à découvrir absolument !

– Nikita –

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s