BD, Femmes, Humour, non fiction, Roman graphique

Pucelle

« Pucelle », F. Dupré la Tour, Dargaud

pucelle

Elevée dans les années 80 dans une famille particulièrement aisée et « tradi » comme il n’en existe plus guère qu’en France (quoique…), la toute petite Florence est une gamine intelligente et énergique. Très tôt elle ressent plus qu’elle ne comprend l’inégalité homme-femme et décide que jamais elle ne sera comme sa maman, cantonnée au rôle « idyllique » de mère de famille à la maison, qu’elle sera un « gagnant », à savoir un garçon… elle qui est encore trop jeune pour comprendre que c’est évidemment impossible.

Mais les choses se compliquent encore en grandissant quand elle découvre, horrifiée, que son genre n’est pas seulement source d’injustice mais aussi d’humiliation…
Florence Dupré la Tour, à l’instar d’un Riad Sattouf, parvient à nous faire éclater de rire (parce que l’humour dit tout !) à nous faire sentir et vivre sa vie d’enfant avec sincérité et on jouit, comme elle, de cette liberté sauvage de la petite enfance, de cette « pureté » de gosse qui vit dans un environnement naturel d’exception mais on prend aussi des claques retentissantes comme elle quand la confrontation à l’autre met en lumière le vide abyssal dans lequel est plongé la môme par cette éducation frigide.

Ce livre marque l’avènement d’auteure d’une jeune femme qui est digne de l’héritage – immense – de Claire Bretécher.
Une lecture jouissive et délicieuse !

– Frédéric –

1 réflexion au sujet de “Pucelle”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s