BD, Roman graphique

Seules à Berlin

Seules à Berlin, N. Juncker, Casterman

seules berlin

Une lecture qui marque à vif, prend aux tripes, ne vous lâche plus et ne vous laisse certainement pas indemne – mais n’est-ce pas là l’empreinte des grandes œuvres ?

C’est la rencontre de deux femmes dans un Berlin dévasté par les bombardements alliés au lendemain de la guerre, alors que le Reich est en plein naufrage et que les rats quittent le navire. Ingrid fait partie de cette population allemande tout autant en ruines que la ville : des femmes, enfants, vieux et malades, laissés pour compte et abandonnés à leur triste sort dans les caves où ils parviennent encore à s’abriter. Evgeniya, elle, est une jeune interprète russe du N.K.V.D. à qui on confie une drôle d’enquête sur les traces des restes d’Hitler…

Deux femmes que tout oppose, qui vont devoir apprendre à cohabiter, peu à peu à se comprendre, se rapprocher malgré leurs différences. Il faut dire que leurs histoires sont à la fois très éloignées mais en même temps assez semblables : l’horreur de la guerre, les souffrances qu’elle laisse dans son sillage, ne connaissent ni bord ni frontière, surtout quand on est une femme… Alors elles résistent comme elles peuvent, et notamment en tenant chacune un journal.

Quelle claque que cet album ! Entre ses lavis magnifiques, ses visages émaciés, ses extraits des (vrais !) journaux des personnages, ses insertions de photos, sa narration maîtrisée, son récit glaçant mais sa pudeur, aussi… une grande et belle réussite sur tous les plans !

– Nikita –

« LA GUERRE N’A PAS UN VISAGE DE FEMME »,
a écrit l’immense écrivaine Svetlana Alexievitch.

Mais quel peut bien être l’image de l’immonde, de l’innommable ?
Nicolas Juncker, à l’instar d’un E. Hilsenrath, nous traîne au fond de l’abîme de l’humanité (?) dans un huis-clos d’une maîtrise digne du panthéon de la littérature.
A lire un chapitre à la fois… le temps de reprendre son souffle et de se délecter.

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s