Littérature américaine, Romans

Mississippi Solo

« Mississippi Solo », E. Harris, Liana Levi

Depuis 20 ans, de jeunes Américains de toutes classes sociales font le voyage un peu fou de descendre le Mississippi à la rame… près de 4000 km à la rame ?! Oui, un pèlerinage des temps modernes. Pourquoi ?

Parce qu’un écrivain afro-américain de Louisiane a écrit un livre. Le livre, vous l’avez entre les mains et la littérature est puissante. Elle peut changer le monde. Pourtant, ce livre, écrit simplement, raconte une aventure solitaire, humaine, humble… rien d’extravagant, de spectaculaire. On le lit comme une balade, pas comme un défi surhumain. Mais le réalisme, l’honnêteté, la vérité vous transpercent. Au bout de 100 pages, c’est… sympa. Après 300, on comprend pourquoi ce livre est le point de départ, peut-être, d’une quête d’identité. Une identité multiple, une essence américaine, une racine profondément humaine.

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s