BD, Humour

Pinocchio

« Pinocchio », Winshluss, Les requins marteaux

Gourmandise graphique irrévérencieuse et ô combien désopilante, Winshluss nous livre ce chef d’oeuvre incontestable de l’humour noir, un véritable coup de génie qui donne ses lettres de noblesse à la « BD indépendante » (récompensé du Fauve d’Or d’Angoulême 2009). Là où Disney ne nous offre qu’une version timide et édulcorée du conte de Carlo Collodi, Paronnaud nous balance une grosse droite dans le bide qui nous envoie valser dans un univers punk débridé et sans aucune concession ! En naviguant dans de multiples univers graphiques, chacun suivant son propre protagoniste, vous ne pouvez que constater que vous avez bel et bien en face de vous un monument qui marquera à jamais votre vision du 9ème Art... A condition d’avoir le coeur bien accroché !

– James –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s