littérature francophone, Romans

Les yeux rouges

« Les yeux rouges », M. Leroy, Seuil/Points

Dès les premières lignes, Myriam Leroy parvient à nous embarquer dans un récit ultra-réaliste et excessivement glaçant. Avec une acuité exacerbée, elle analyse la société contemporaine et décortique la spirale infernale du cyber-harcèlement. En apnée, le lecteur découvre un roman épistolaire fait de smileys graveleux et de commentaires sexistes sur les réseaux sociaux. Violence, humiliation, intimidation, injustice, isolement,… L’originalité du style et la subtilité du propos font de ce roman incisif et oppressant un incontournable. Brillant !

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s