BD, Roman graphique

Iris, deux fois

« Iris, deux fois », A-L. et N. Reboul, Sarbacane

« Qu’est-ce qui est plus beau que l’hypothèse du bonheur ? »
Iris nous parle de ce bonheur imaginé, fantasmé, celui qui n’est pas encore éprouvé par le quotidien. Autrice à succès sur le point de se voir décerner le prestigieux prix Renaudot, Iris découvre, dans son sommeil, l’existence d’une alter ego à qui tout l’oppose. Cette dernière est malheureuse dans son travail, vit dans un pavillon gris, enfermée dans une relation toxique. Au fil des pages, les deux Iris s’entremêlent, se confondent graphiquement et dans la lecture jusqu’à former une seule entité pleine de doutes et de contradictions.

Laquelle de ces Iris est réelle ? Laquelle est rêvée ? Finalement peu importe, leur simple possibilité suffit !



– Bastien –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s