Jeunesse

Desperado

« Desperado », O. Könnecke, l’école des loisirs

Ce matin, malgré sa fidèle monture Desperado, Roy arrive un peu en retard à l’école. Quand il arrive, quelle n’est pas sa surprise de constater que tout est sens dessus dessous et que la maîtresse a été kidnappée par des bandits (pire : le jus de fruit et les gâteaux aussi) ! Ni une ni deux, les deux amis partent à sa rescousse, et heureusement, Roy peut compter sur la ressource et les bonnes idées de Desperado… Une journée banale sous le soleil de l’Ouest, en somme.

Un western funambulesque à hauteur d’enfant, particulièrement bien rythmé pour faire le plein d’aventures et de rires entre amis au Farwest ! à partir de 3 ans.

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s