BD, Indé

Cool parano

« Cool parano », B. Carbonnel, Même pas mal

Entre biographie d’une jeunesse tumultueuse dans le monde du graff et encyclopédie méthodique de la street, Benoît Carbonnel nous offre un joyau assez insolite et fort réussi. Vous pourrez, au fil de pages denses fourmillant de détails et de références, suivre les pérégrinations du jeune Coin-Coin, graffeur presque novice avec qui vous allez (re)découvrir l’ambiance punk mais fort sympathique des dépôts de trains de banlieue aux grands murs gris gisant le long des autoroutes…

– James –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s