Littérature américaine, Romans, SFFF

La comète

« La comète », C. Holroyde, Gallmeister

UD3. Derrière ces 3 petits caractères, une menace fulgurante : une comète noire, à savoir dont l’orbite était jusque là masquée par le soleil. Lorsque les scientifiques se rendent compte de son existence, il est déjà presque trop tard, dans quelques mois elle s’écrasera sur Terre.

Si la menace est planétaire, le récit la traite à une échelle humaine à travers différents individus disséminés autour du globe, dont les destins se croisent au fil du compte à rebours. Scientifiques, interprète, photographe, poète, soldat… tous ont leur réaction face à l’annonce de la fin du monde. Un roman d’anticipation réaliste et crédible (on n’est pas dans un blockbuster) tout en étant un page-turner tout à fait haletant et efficace ! Ce sont sans doute les situations de crise qui en révèlent le plus sur nous et C. Holroyde nous rappelle que poussée dans ses retranchements, l’humanité est capable du meilleur comme du pire.

– Nikita –

1 réflexion au sujet de “La comète”

Répondre à revanbane45 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s