BD, Roman graphique

René.e aux bois dormants

« René.e aux bois dormants », E. Usdin, Sarbacane

Le monde est terne, gris et froid depuis la fenêtre d’un immeuble semblable à tous les autres dans une ville du Nord semblable à toutes les autres… Mais l’Enfant se préserve et se réfugie dans un univers fantasmagorique d’une richesse inouïe ! C’est celui des cultures amérindiennes qui habitent ses rêvent et son inconscient. Un récit qui fait écho aux romans de l’immense Wagamese. Une plongée dans la couleur, un rêve éveillé… une splendeur.

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s