BD, Western

Rocking Chair

« Rocking Chair », A. Kokor et J-P. Peyraud / Futuropolis

Depuis quelques années à Hollywood, un nouveau Western s’est établi : plus sec, plus réaliste, il n’y a plus ni bons ni méchants mais des vivants et survivants à la rudesse du pays et à la brutalité de ses habitants. « Rocking Chair » est à classer dans cette catégorie ( comme « Homesman » de Glendon Swarthout) mais sa forme comme son écriture s’approchent du conte. Oui, un conte de l’Ouest. Beau, sensible, profondément humain, haletant et terrible à la fois.

Le trait charbonneux et épais de Kokor est expressif et sensible et très vite on plonge dans cette belle histoire à tiroirs.

– Frédéric –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s