Jeunesse, Littérature ado, Romans

La clé des champs

« La clé des champs », Audrey Faulot, Gallimard Jeunesse

Règle n°1 : ne jamais voler un voleur !

La jeune Robine Larcin est née dans une famille de voleurs. Or, elle n’a aucun talent pour le cambriolage. Le jour où elle met en péril les traditions séculaires de la communauté, ses parents l’envoient à l’école des voleurs, une institution scolaire stricte qui donne une dernière chance aux enfants les moins doués.

Robine est une adolescente qui ose ne pas suivre les règles qu’on lui impose. Intuitive, vulnérable, empathique, cette héroïne attachante a du caractère ! Elle aura pour mission de parcourir les couloirs de son internat pour mener une enquête qui deviendra une véritable quête initiatique. Entre harcèlement scolaire, pression famiale et dépassement de soi, c’est dans cet établissement sombre et austère qu’elle saura trouver sa propre voie.

Il n’y a pas une once de magie dans ce roman, et pourtant, le charme de cet univers opère comme dans un conte de fées. L’autrice y traite avec finesse les thèmes de l’amitié, du courage et de la tolérance. Le monde créé par Audrey Faulot est plaisant, un poil loufoque, et parfaitement savoureux. On y retrouve nos valeurs et coutumes détournées, avec la petite touche d’inventivité qui fait tout le sel d’un récit merveilleux. L’autrice joue de malice en utilisant le champ lexical des bandits pour créér un conte initiatique contemporain, pas aussi décalé que ces brigands voudraient nous le faire croire.

Un régal !

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s