BD, Roman graphique

Voleuse

« Voleuse », Lucie Bryon, Sarbacane

Au lycée, la seule chose qui retient Ella de sécher, c’est la présence en classe de la jolie et mystérieuse Madeleine … Mais hors de question de l’aborder. En plus, comment s’y prendre ? Alors, pour se changer les idées, Ella fait la fête. Un peu trop même. Elle se réveille le lendemain sans savoir comment elle a fait pour rentrer chez elle ni surtout comment tous ces objets qui ne lui appartiennent pas sont revenus avec elle. Et quand elle apprend que la fête dans laquelle elle s’était incrustée, c’était celle de Madeleine, c’est la catastrophe. Que faire maintenant des objets volés ?

Une comédie romantique toute douce qui nous transporte dans le quotidien de deux adolescentes, touchantes et attachantes. Se posent les questions du rapport aux parents et comment il évolue en grandissant, de l’amitié et de ses déboires, de l’honnêteté et sa place indispensable dans les relations amoureuses … Des sujets qui parleront à ceux qui ont déjà lu et apprécié « Mes ruptures avec Laura Dean » (Mariko Tamaki & Rosemary Valero-O’Connell). Le tout est vendu par un dessin rond aux influences autant américaine que japonaise qui m’a fortement rappelé « Scott Pilgrim » (et aussi par l’ambiance !) 

Un super oneshot qui donne le sourire. 

– Ju –

Laisser un commentaire