BD, Roman graphique

Mon papa dessine des femmes nues

« Mon papa dessine des femmes nues », P. Dupuy, Aire Libre/Dupuis

Hippolyte a 10 ans ; son papa en a 60 et parfois, il dessine des femmes nues. Après « J’aurais voulu faire de la bande dessinée » et « Peindre ou ne pas peindre », Philippe Dupuy continue à tracer tranquillement son sillon loin du duo qu’il formait avec Charles Berberian, mais pas vraiment tout seul pour ce nouvel album main dans la main avec son fils. Il s’y livre au cours de scènes de leur vie partagée, nous invite à faire un bout de chemin avec eux pour une promenade graphique au fil de leurs voyages, leurs visites d’expos, leur quotidien à la maison. Il nous y livre aussi leurs réflexions construites ensemble sur la vie, le temps qui passe, l’état du monde, la civilisation (c’est plus civilisé qu’une femme nue, un guerrier en armure ?), la culture, l’imagination, la création, l’art… et ce qu’il pourrait peut-être, avec un peu d’espoir, changer ?

Au confluent du regard d’un homme qui s’interroge sans complaisance et de la candeur ouverte, tour à tour terriblement perspicace, cruelle à son insu ou optimiste envers et contre tout d’un enfant, on trouve cette très belle lecture pleine de simplicité et pourtant de profondeur, et de questions mais pas toujours de réponses – et c’est très bien comme ça. Très joli et touchant, un vrai coup de cœur !

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s