Comics, polar, SFFF

Tony Chu

« Tony Chu », Guillory/Layman, Delcourt

tony chu

La recette pour un comics détonnant, à dévorer d’urgence :  

  • Un synopsis  alléchant -jugez-en plutôt – Tony Chu est un détective peu commun : il est cibopathe. Ça signifie qu’il peut croquer dans  n’importe quoi et, d’instinct, tout savoir de ses conditions de production. Dans un monde où le poulet est devenu illégal suite à une pandémie de grippe aviaire, ses talents… particuliers ! sont vite remarqués par la division de répression des aliments et stupéfiants.  
  • une pincée de style vif et dynamique, un peu cartoon 
  • Une bonne rasade d’inventivité, autant dans la narration que visuellement  
  • Un léger filet de dérision 
  • Un mélange subtil et réussi entre polar (parfois sombre) et humour  

 

A déguster sans plus attendre… bien saignant !
Frais (contrairement à la plupart des choses auxquelles doit goûter le pauvre Tony…), bien ficelé et déjanté ! 

– Nikita –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s