littérature francophone, Romans

Le lièvre d’Amérique

« Le lièvre d’Amérique », M. Gagné, La Peuplade

lievre

Un roman, à l’instar du lièvre, rempli de vie et de soubresauts ! Une fable contemporaine basée sur la légende algonquienne du dieu Nanabozo, qui exploite à merveille ce que peuvent receler de fascinant, dans toutes les mythologies du monde, les récits de métamorphose – et ce qu’ils disent, en creux, de notre humanité

Diane, employée modèle, pousse sa course effrénée à la performance jusqu’à subir une mystérieuse opération aux effets secondaires étonnants.Certes, elle a plus d’endurance, son esprit s’affûte, son efficacité à répondre aux mails aussi. Mais bientôt, son corps commence à changer…

Un très beau texte sur la liberté et l’émancipation, à travers l’instinct primal, le retour aux racines, les souvenirs parfois refoulés… à travers, aussi, la poésie de la langue qui nous transporte à l’Île-aux-Grues comme une petite musique dont on ne distingue pas toujours toutes les paroles sur le moment mais qui vous emporte et vous reste en tête longtemps après – comme ces ‘entractes’ de fourrure imprimés qui surgissent soudain entre les chapitres et restent gravés sur vos rétines et, comme le récit, dans vos esprits !

– Nikita –

Laisser un commentaire