BD, non fiction, Roman graphique

Yellow Cab

« Yellow Cab », C. Chabouté, Glénat

Réalisateur-scénariste français expatrié à New York en panne d’inspiration, B. Cohen décide sur un coup de tête de devenir chauffeur de taxi dans l’espoir d’en tirer des idées pour un prochain film. Mais entre le parcours du combattant administratif et la menace sourde de la criminalité (c’est le job avec le plus haut taux d’agression et de meurtre, loin devant la police), c’est loin d’être un long fleuve tranquille !

Chabouté réussit une double fresque saisissante : d’abord architecturale, il nous livre des cartes postales à l’ambiance prégnante et, de son encre noire, remplit de vie les rues new-yorkaises et les temps de pause de l’histoire pour nous offrir de magnifiques moments suspendus où la Big Apple devient un personnage à part entière, aussi belle que terrible. Mais aussi la fresque humaine de tous ces individus croisés au hasard d’une course par un chauffeur qui s’oublie, au carrefour où se mêlent petites et grandes histoires, destins cabossés et espoirs que le rêve américain ne soit pas mort. Yellow Cab donne de la profondeur aux hommes comme aux décors et nous invite avec brio au voyage, à l’introspection et à la découverte !

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s